LE CALIBRE 450 MARLIN

Le calibre 450 MARLIN est basé sur une douille ceinturée de type magnum comportant toutefois des cotes spécifiques.

 

 

FICHE TECHNIQUE SIMPLIFIEE

 

Calibre : 450 MARLIN

Créateur : Conjointement Hornady & Marlin

Pays d’origine : USA

Date de naissance : 2000

Longueur totale de la cartouche : 64,76 mm

Longueur totale de la douille : 53,34 mm

Douille droite de type Magnum ceinturée

Diamètre du culot de la douille : 13,51 mm

Diamètre de la base du corps de la douille : 13,02 mm

Diamètre du collet avec le projectile en place : 12,21 mm

Diamètre maximum du projectile : 11,63 mm

Epaisseur du culot de la douille : 1,27 mm

Angle d’épaulement : Absence d’épaulement 

Pression maxi admissible norme CIP : 3300 Bars

Le 450 MARLIN, un calibre "moderne".

Le Calibre 450 MARLIN

« Un vrai calibre pour le tir de battue »

Le calibre 450 Marlin est apparue dans le courant de l’année 2000 ; il est le résultat technique de plusieurs mois de collaboration entre le bureau d’études du fabricant d’armes Marlin et du laboratoire balistique de Hornady dans le but de proposer une cartouche montant un projectile de même diamètre que la vénérable cartouche de calibre 45-70 Government avec une puissance accrue. Le cahier des charges de Marlin prévoyait une clause spécifique qui précisait que la nouvelle cartouche de « grande puissance » devait pouvoir être tirée sans risque dans des armes de conception mécanique ancienne, sous entendu de type à levier de sous garde. Dans la période des cinq à six années qui ont précédé la commercialisation du nouveau calibre 450 Marlin, certains fabricants de munitions ont commencé à proposer des cartouches de calibre 45-70 Government  "gonflées" utilisables dans des armes anciennes qui n'étaient pas étudiées pour cet usage. Une demande croissante se faisait sentir de la part de nombreux utilisateurs du calibre 45-70 quelque peu « frustrés » par leurs cartouches qui donnaient un air vieillissant et quelque peu ringard malgré d’excellents résultats balistiques sur le terrain. La dénomination P+ ou P++ modernisait subjectivement ce vénérable ancêtre mais créait parfois quelques problèmes de fonctionnement dans des armes vieillissantes ou d’époque. L’âge aidant ou des alésages de chambre plus ou moins approximatifs conjoints au vieillissement de l’arme ne garantissaient pas une sécurité acceptable, c’est donc sur ce fondement que Marlin s’est décidé à moderniser le calibre 45 si cher aux chasseurs Américains pour la chasse du grand gibier à courtes et moyennes distances. Le cahier des charges de Marlin prévoyait d’ailleurs, que la munition devait pouvoir garantir des tirs de bonne précision et de grande puissance utilisable sur tous les grands animaux jusqu'à des distances de 150 à 175 verges, soit entre 140 et 160 mètres environ avec une puissance d’arrêt acceptable.

Le 450 Marlin est un calibre de type Magnum court parfaitement adapté aux tirs de battues pour la chasse des grands mammifères.
Profil optimisé et expansion contrôlée caractérise ce chargement hi-tec en calibre 450 MARLIN.

Fondement de base du 450 Marlin

Pour la plupart des chasseurs d’origine américaine les carabines à levier de sous garde ont acquis leur célébrité et leurs lettres de noblesse à la fin du 19ème siècle lors de la conquête de l'Ouest Américain. Symbole de liberté, ces carabines sont particulièrement appréciées, ce qui leur confère une grande popularité qui stimule favorablement le marché. Ce type d’arme, semble parfois pour certains donner un air un peu Western qui transfigure une incontestable nostalgie d’un temps révolu. Il n’en demeure pas moins que les armes à levier de sous garde sont à la fois sûres et fiables. Ces carabines trouvent parfaitement leur place dans l’environnement moderne du 21ème siècle. Leur excellent rapport qualité prix à moins de 1000 € en fait encore aujourd’hui des armes de premier choix, rustiques, mais solides, ce qui convient parfaitement à des modes d’utilisations contraignants. En France, il n’est pas rare de rencontrer des carabines à verrou de marque Marlin ou Winchester, voir encore Browning comme étant assez fréquemment utilisées par les traqueurs armés pour la chasse du sanglier ou du cerf, qui les apprécient avant tout pour le niveau de sécurité incomparable qu’elles offrent. La plus connue et la plus utilisée est fort probablement, la légendaires Marlin chambrées en calibre 444 Marlin, particulièrement efficace pour les tirs à courtes distances.

Positionnement du calibre 450 MARLIN face à d'autres calibres montant une balle de diamètre ou de la classe équivalente. Le 444 Marlin est présenté pour comparaison.
La cartouche de calibre 450 MARLIN caractérise un chargement moderne qui répond pleinement aux exigences de la chasse en battue des grands mammifères.

La cartouche de calibre 450 Marlin

 La cartouche de calibre 450 Marlin a connue son lancement commercial lors du salon  SHOT SHOW de 2000. C’est une cartouche qui a été présenté comme la réponse technique longuement attendue à une modernisation industrielle du calibre 45-70. Le 450 Marlin a également été visionné comme une cartouche qui s’inscrit dans la tradition de 130 années d’expérience dans la fabrication d’armes à levier de sous garde en étant la cartouches pérenne qui allait assurer la continuité  des carabines Marlin 336/1895 à levier de sous garde. L’étude recherche développement de la cartouche est le fruit des efforts conjoints de Hornady et Marlin dont le programme a été dirigé par Mitch Mittelstaedt du laboratoire balistique Hornady qui a conduit l’équipe de techniciens et d’ingénieurs. Face au succès rencontré par ce nouveau calibre, Browning propose également sa carabine BLR à chargeur dans le calibre 450 Marlin. A quand des armes semi-automatiques adaptées à nos chasse campagnarde ? La cartouche de calibre 450 Marlin possède une douille droite à culot ceinturé de type Magnun. Au premier coup d’œil, la cartouche de calibre 450 Marlin ressemble à une cartouche de calibre 458 Winchester Magnum avec une large ceinture. On pourrait croire que la cartouche de calibre 450 Marlin a été développée à partir des caractéristiques techniques et balistiques du 45-70 ou de la douille de 458 Winchester, mais en fait, il n’en est rien. Il existe un calibre Wildcat (Fabrication artisanale non manufacturée et non reconnue par la CIP ; éventuellement répertorié par le SAAMI) connu sous la dénomination 458x2 American qui est relativement proche du 450 Marlin à s’y méprendre. La cartouche Américaine 458x2 American peut être créée à partir de la base de douille de la 458 Winchester Magnum réduite à 2 pouces (50,08 mm) qui mesurait réellement 2.105 Pouces (53,47mm) pour correspondre à la longueur de douille du 45-70. La cartouche de calibre 458x2 American peut être tirée en toute sécurité dans des armes chambrées en calibre 458 Winchester Magnum malgré une douille plus courte et un moindre poids de balle. La feuillure est automatiquement réglée par la ceinture de la douille qui possède des côtes identiques au niveau du diamètre de corps. En revanche, il est déconseillé de tenter de tirer une cartouche de calibre 458x2 American dans une arme chambrée en calibre 450 Marlin, car la ceinture étant moins large, il peut se produire des ratées de percussion, plus particulièrement si la douille ne possède qu’une longueur totale inférieur à 53,34 mm. Les essais réalisés dans des carabines Marlin à levier de sous garde modèle 1895M avec des cartouches de calibre 458x2 American possédant une longueur de ±53,00 mm à 53,47 mm ont cependant fonctionnées normalement ; la longueur de douille remplissait totalement la longueur de chambre pour laquelle la feuillure était assurée par la longueur totale de douille elle-même. On peut donc en déduire que le fabricant Hornady s’est inspiré de cette cartouche pour laquelle de nombreuses arme initialement chambrées en 45-70 Government avaient été rechambrées avec succès pour tirer des cartouches de calibre 458x2 American développées par Franck Barnes en 1962. Lorsque l’on compare les deux cartouches, il existe cependant un certain nombre de différences, même si elles sont très proches.

Comparaison entre le 450 MARLIN & le 458X2 Franck BARNES.

Aspect Technique du 450 Marlin

Le calibre 450 Marlin a été introduit d’une part afin de combler un vide en diamètre 45 (11,63 mm) et d’autre part pour permettre aux chasseurs de disposer d’une cartouche dotée d’une pression plus élevée que l’ancien calibre 45-70 dans sa version de base à 2200 Bars, ou dans ses déclinaisons P+ à 2500 Bars et P++ à 2700 Bars de pression moyenne. Avec le calibre 450 Marlin, les performances balistiques du 45-70 Government dans une cartouche au standard SAAMI standardisés sont réellement pulvérisées. Le 450 Marlin dispose d’une pression d’épreuve de 3300 Bars qui permet de booster les performances balistiques en toute sécurité avec un choix de possibilité de chargements largement accrue. Le nouveau calibre 450 Marlin a une capacité de douille presque identique à la 45-70 , mais possède l’esthétique « plus moderne » d’une cartouche de 458 Winchester Magnum raccourcie avec pour différence principale une ceinture de culot extra large. Cette caractéristique technique a été retenue afin d'empêcher la cartouche de calibre 450 Marlin d'être chambrée dans une arme de calibre Magnum ceinturé dans un calibre pour lequel elle n’est pas prévue et dans une chambre pour laquelle elle est susceptible de pénétrer par erreur.

La ceinture modifiée empêche ainsi le chambrage de la 450 Marlin dans les alésages plus étroit de type Magnum ceinturés comme le 7 mm Remington Magnum, le 300 Winchester Magnum, le 338 Winchester Magnum ou le 375 H&H Magnum. La cartouche de 450 Marlin ne peut pas être contre-chambrés, y compris dans une arme de calibre 45-70. En contre partie, des armes chambrées pour le 458x2 American peuvent être modifiés pour tirer la cartouche de calibre 450 Marlin. La 450 Marlin est la plus courte cartouche de « 458 » normalisée et manufacturée introduite depuis ces 100 dernières années. C’est une cartouche idéalement adaptée aux tirs sur les grands mammifères, notamment pour les tirs de battue tels qu’ils sont pratiqués dans nos campagnes. Le 450 Marlin est aussi le 1er calibre qui comble un créneau important qui n’avait pas encore été exploité à sa juste valeur. Le 45 Blaser n’a pas connu le succès face à une commercialisation trop confidentiel ; il semblerait que le 450 Marlin jouisse déjà d’un engouement bien mérité.  La capacité de douille de la 450 Marlin est de 4,805 cm3, ce qui est très semblable à celle de la Wildcat 458-284, à 4,796 cm3 et le 458-350 Rem mag avec 4,745 cm3. La 45-70 Government dispose de 5,129 cm3, alors que la 458 Winchester Magnum plus grande offre une capacité de 6,168 cm3. La balle possède un diamètre réel de 458 Pouces soit 11,63mm ; dans son chargement original elle possède une masse de 22,70 grammes (350gr) couplée d’une vitesse à la bouche 640 m/s pour un canon d’une longueur de 56 cm ; cette vitesse initiale lui permet de disposer d’une énergie cinétique  de 4649 joules. A la distance de 100 mètres elle conserve encore une vitesse de 514 m/s transportant une énergie cinétique de 2998 Joules conjointe à une quantité de mouvement de ±13,88 N.s avec un maître couple de ±546 N.s et une puissance de choc potentielle de ±3184 N.s. Ce chargement possède la capacité balistique de stopper net n'importe quel grand mammifère Américain ou Européen.

Comparaison dimensionnelle des hauteurs de culots.
Il est possible de se procurer différents chargements en calibre 450 MARLIN, même si l'offre reste assez restreinte.

Philosophie du calibre 450 Marlin

 Bien que la douille du calibre 450 Marlin semble de même conception être celle du 458 Win Magnum ou de celle du 375 H & H Magnum, il s’agit bien d’une nouvelle base issue de la conception de l'équipe Hornady. La conception de base de la douille du calibre 450 Marlin devait atteindre deux objectifs ; la cartouche ne devrait en aucun cas pouvoir être chambrée dans une arme de calibre 45-70, ni dans une chambre d'un autre calibre de type culot ceinturé comme le 375 H & H Magnum ou tous ses dérivés. Toute conception de douille à ceinture aurait empêché le chambrage dans une arme en calibre 45-70, mais en ajoutant une ceinture extra large qui repousse le culot de 0,81 mm, le 450 Marlin exclut également la possibilité d’être chambré dans une 7mm Remington Magnum, une 300 Winchester Magnum, une 338 Winchester Magnum ou une 375 Winchester Magnum. Selon cette considération technique, même si  certains auteurs considèrent la 450 Marlin comme une copie de la 458x2 Américan ( crée par Frank Barnes), il n’en est rien, la 450 Marlin est bien une nouvelle cartouche normalisée, fabriquée et commercialisée de manière industrielle.

L'offre de chargements en calibre 450 Marlin est assez limitée, cependant, elle est suffisante pour répondre aux attentes du tir en battue des grands mammifères.

Les différents chargements de calibre 450 Marlin

La cartouche de calibre 450 Marlin  peut normalement être chargée avec des balles d’une masse comprise entre 19,44 grammes (300 grains) et 26,24 grammes (405 grains). Des balles plus lourdes et donc plus longues peuvent être montées, mais elles doivent être assises très profond dans le cas d'une alimentation pour une arme à levier de sous garde afin de ne pas dépasser la longueur totale de 65 mm, pour ne pas perturber le mouvement d’approvisionnement. Cet aspect technique limite indûment le volume de poudre et réduit de manière plus ou moins variable les qualités balistique de la cartouche. Pour le rechargement, ce sont les poudres vives comme la Tubal 2000, la Tubal 3000 ou la SP10 qui conviennent le mieux. Pour la France, les chargements disponibles à la vente sont assez limités, mais ils sont largement suffisants pour les usages auxquels ils sont destinés. Chez le fabricant original Hornady, deux cartouches sont disponibles ; l’une est montée avec une balle de 22,68 grammes (350 grains) Interlock , l’autre une balle de 21,06 grammes (325 gr) LEVER Evolution. Il est possible de se procurer un chargement de la marque Benett doté d’une balle demi blindée à nez plat d’une masse de 22,70 grammes. Le fabricant Français SOLOGNE propose lui aussi un chargement en calibre 450 Marlin doté de la balle Hornady Interlock Flat Point d’une masse de 22,70 grammes dotée d’une vitesse initiale de 640 m/s.

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...

Ysengrin.a | Réponse 19.12.2016 20.50

Perso, possédant 19/12/16 = douceur type 25% au dessus du 30.06 et 90% en moins du tir avec une sauvestre calibre 12. En fait un vrai plaisir sauf le prix..

bob marc ghez | Réponse 25.07.2016 21.46

complet précis bien documenté Grand merci pour toutes ces informations.

jpd | Réponse 13.03.2016 10.55

qu'elle est la vitesse réelle dans un canon de 51 cm avec une BLR et une comparaison du recul par rapport au calibre 12 en sauvestre

Voir tous les commentaires

Commentaires

06.11 | 23:16

Silvertip top precis, vit., sierra 165g nul, rem. 165gr SPCL moyen, geco pas mal, norma vulkan top puis. prec., federal 150g parfait, horn. en stock non teste

...
30.10 | 10:38

j ai une 44 m et les sanglier de 60 k stop net a 30 m

...
19.10 | 16:41

bonj je revient de chasse a lorignal en abitibi et jai eu un gros buck jai trouve des projectiles a la surface du poil winc 3006 gxp3 15ans 200 pieds esce norm

...
18.10 | 22:27

rebonjour jai tirer mon buck avec plusieurs cartouche pour m apercevoir que je voyait 2 projectile sur le poil de l orignal apres 15 ans esque ces normal

...
Vous aimez cette page