LE CALIBRE 30-06 SPRINGFIELD

Fiche technique simplifiée du calibre 30-06 Springfield

Fiche technique simplifiée du calibre 30-06 Springfield

 

Calibre : 30-06 Springfield

Pays d’origine : USA

Date de naissance : 1903 modifié en 1906

Longueur totale de la cartouche : 84,84 mm

Longueur totale de la douille : 63,35 mm

Longueur de la douille à la base du collet : 53,56 mm

Longueur de la douille à la base de l’épaulement : 49,49 mm

Diamètre du culot de la douille : 12,01 mm

Diamètre de la base du corps de la douille : 11,96 mm

Diamètre du corps de la douille à la base de l’épaulement : 11,20 mm

Diamètre du collet avec le projectile en place : 8,63 mm

Diamètre maximum du projectile : 7,85 mm

Epaisseur du culot de la douille : 1,24 mm

Angle d’épaulement : 35°

Pression maxi admissible norme CIP : 4050 Bars

Le fabricant Winchester à été historiquement l'un des tous premiers à charger le calibre 30-06 Springfield.

Le calibre 30-06 SPRINGFIELD

 

Le calibre 30-06 Springfield, est également appelé 7,62x63 mm dans sa dénomination métrique. C’est un calibre d'arme d’épaule apparu en 1906 qui a rapidement équipé les armes réglementaire de l’armée Américaine pour lesquelles ces dernières ont été chambrées. C’est un calibre que l’on doit au fabricant Américain Winchester qui en est l’inventeur et le développeur historique en collaboration avec l’arsenal militaire de Springfield ; d’où le nom de la cartouche. Cette cartouche a été utilisée au cours des deux guerres mondiales ; entre autres dans le fusil réglementaire de l’armée Américaine le Springfield Modèle 1903, le Garand M1, la BAR Modèle 1918 et la Browning Modèle 1919. Le calibre 30-06 Springfield était le concurrent direct et la réponse au performant calibre 8x57 Mauser utilisé par l’armée Allemande aux mêmes époques. Le calibre 30-06 Springfield a été officiellement remplacé dans le courant de l’année 1954 par le 308 Winchester (7,62x51 mm OTAN), ceci pour des questions de coût et de logistique, ce dernier possédant des qualités balistiques très proches du 30-06 Springfield. Cependant, le 30-06 Springfield sera encore largement utilisé jusque dans les années 1970. Sa dernière utilisation significative connue fut lors de la guerre du Viêt Nam en qualité de calibre d’appuis à destination des forces spéciales qui trouvaient le calibre 223 Remington d’une puissance insuffisante pour certaines situations de combat. Depuis son abandon par les forces armées, le 30-06 Springfield est resté un calibre civil largement utilisé et apprécié pour la chasse du grand gibier sur tous les continents. Le 30-06 Springfield fait parti des calibres d’armes de chasse les plus populaires en Amérique, mais aussi dans le monde entier pour le tir des mammifères de moyennes et grandes tailles pour lequel il est devenu une référence incontournable. Un large choix de chargements disponibles en calibre 30-06 Springfield conjoint à une puissance respectable qui favorise une portée utile intéressante, en font un calibre très polyvalent, ce qui est à l’origine de son succès pour la chasse du grand gibier. Bizarrement, la France a été l’un des rares pays à disposer d’une législation qui en interdisait son emploi à la chasse ; cette restriction vient simplement d’être revue récemment. Le 30-06 est maintenant autorisé pour le tir de chasse en France depuis le 06 septembre 2013 date de mise en vigueur du Décret n° 2013-700 du 30 juillet 2013 portant application de la loi n° 2012-304 du 6 mars 2012 relative à l'établissement d'un contrôle des armes modernes, simplifié et préventif.

Comparé à d'autres calibres développés et utilisés comme munitions à usage militaire , le 30-06 Springfield est celui qui possède une longueur totale la plus importante. A gauche 30-06; au centre 8x57 JS; à droite 308 Winchester.

Historique

La cartouche originelle a été crée en 1903 ; elle possédait une balle à nez rond d’une masse de 14,26 grammes (220 grains) animée d’une vitesse de 700 m/s ce qui est un peu en dessous des performances obtenues de nos jours avec des poudres modernes (735 m/s). Cette munition avait été dans un premier temps étudiée par Winchester pour la chasse des grands mammifères comme l’élan d’Amérique. La cartouche de calibre 30-06 Springfield est arrivée à point nommé si l’on peux dire, car au début du 20e siècle de nombreux corps d’armées se trouvaient dans une phase d'adoption de munitions modernes montant des projectiles de faible diamètre chargés de balles blindées à formes profilées pointues. Par exemple, la France venait d’adopter en 1898 le 8 mm LEBEL (8x50 R balle de 9,60 g en laiton et noyau d'acier ± 840 m/s & balle de 12,80 g à bout pointu en laiton ± 765 m/s). En 1905 l’Allemagne équipait son armée du 8x57 mm Mauser (balles de 9,70 grammes ± 850 m/s à 12,80 grammes ± 750 m/s) ; plus tard en 1908 la Russie adoptera le 7,62x54R (cartouche inspirée du 8 mm Français balles de 9,70 grammes ± 865 m/s à 11,70 grammes ± 805 m/s) , ainsi que la Grande-Bretagne en 1910 qui optera pour le 303 British (balles de 9,70 grammes ± 820 m/s à 11,66 grammes ± 753 m/s). Alors, quand en 1903, la 30-06 Springfield dotée d’une balle chemisée de 14,26 grammes avec une tête ronde « ne possédant qu’une vitesse initiale de 700 m/s », a été introduite comme munition réglementaire de l’armée Américaine, elle se trouvait quelque peu à la traîne des évolutions techniques de l’époque.

Le fabricant SAKO propose une gamme très complète de chargements en calibre 30-06 Springfield.
Il existe un grand nombre de chargements à usage de chasse pour le calibre 30-06 Springfield. Tous les fabricants de munitions en proposent au moins un. Sur cette photo, chargement Winchester à balle Power Max Bonded.

Pour cette raison, le calibre devait évoluer ; il a donc été développé avec un collet légèrement plus court pour permettre le montage d’une balle de type pointue. En 1906, la douille a donc subit une légère modification ; la hauteur du collet a été diminuée de 1,80 mm afin de permettre le montage d’une balle pointue plus légère de 9,72 grammes (150 grains) sans augmentation de la longueur totale, ce qui a permis de porter la vitesse à 823 m/s. La balle militaire de type pointue à base plate possédait un coefficient balistique G1 d'environ 0,405. Le fusil réglementaire Springfield modèle 1903, qui chambrait la cartouche du modèle introduit 3 ans plus tôt, a ainsi été rapidement modifié pour permettre l’emploi de la nouvelle cartouche calibre 30-06 Springfield, répertoriée par l'armée américaine M1906. L'expérience acquise durant la première guerre mondiale  permis au USA de constater que les mitrailleuses des autres nations surclassaient de loin leurs homologues américaines en terme de portée maximale. Pour cette raison, en 1926, l'Ordonnance Corps a développé la cartouche M1 de diamètre 30 (7,85 mm) qui était chargée avec une nouvelle poudre spécialement étudiée et une balle de 11,30 grammes. Cette balle profilée disposait d’un arrière fuyant avec un angle de 9 degrés qui lui conférait un coefficient balistique G1 d'environ 0,560 lui permettant d’atteindre une vitesse initiale de 800 m/s. Cette nouvelle balle se  caractérisait au travers d’une résistance aérodynamique réduite générant une décélération moins rapide en phase de vol tout en réduisant la flèche sur trajectoire, ainsi qu’une moindre sensibilité à la dérive causée par les vents transversaux. La balle modèle M1, conservait sa vitesse supersonique sur une plus grande distance optimisant ainsi les capacités de balistique extérieure. Sa portée maximale était donnée pour environ 5030 m selon les tables balistiques de l’US ARMY. En outre, une métallisation dorée de la chemise a été spécialement développée afin que soit quasiment éliminé toute trace d'encrassement liée au dépôt de métal qui était constaté avec l’emploi des premières cartouches réglementaires Modèle 1906. En 1936, une étude militaire à permis de découvrir que la portée maximale de la balle « Spitzer 30 M1 » réglementaire possédait une portée efficace qui allait au-delà des limites de sécurité de nombreuses situation de combat. Une ordonnance d'urgence a été élaborée pour que la fabrication des munitions réglementaires de la cartouche 30-06 M1 corresponde aux critères de balistique extérieure définis par le nouveau cahier des charges. Une nouvelle cartouche a été développée en 1938 qui était essentiellement une copie de la cartouche M1906 originelle, mais chargé avec une poudre plus moderne de chez IMR ainsi qu’une nouvelle balle à base plate. La balle possédait une chemise métallique dorée qui enveloppait un noyau en alliage de plomb spécifique qui possédait une masse totale de 9,80 g à la place de 9,72 g. Cette cartouche modèle 1938, modèle 30 M2 possédait une vitesse initiale 855 m/s. Sa portée maximale est d'environ 3150 m. Cette balle est réputée moins précise que le Modèle M1.

Chargement Winchester à balle E-Tip sans plomb. D'origine NOSLER, cette balle sans plomb donne des résultats de balistique terminale remarquables.

Position du 30-06 Springfield

En parallèle de sa destination militaire, la cartouche de 30-06 Springfield s’est rapidement révélée comme étant une excellente munition de chasse aux grands mammifères ainsi que pour le tir sportif. Cette cartouche possède une grande flexibilité d’emploi car elle permet de tirer des balles d’une masse de 7,13 grammes (110 grains) à 14,26 grammes (220 grains). Sa douille a été utilisée afin de réaliser de nombreux calibres Wildcat ; des calibres comme le 270 Winchester, le 280 Remington ou le 35 Whelen par exemple sont issus de la douille de 30-06 Springfield. Son succès trouve fort probablement son origine dans le fait que les surplus de guerre ont totalisé plus de 2 milliards de munitions qui ont été écoulés sous différentes formes dans le monde entier, ceci à des prix défiant toutes concurrences. Mais également au fait que Winchester à été est reste à ce jour le plus gros fabricant de munitions pour ce calibre qu’il a largement distribué à travers le monde entier. Le 30-06 est le calibre le plus employé dans la gamme des moyennes puissances car il est la limite haute qui se place pour ce diamètre juste avant le calibre 300 Winchester Magnum. Dès 1908, la carabine Winchester modèle 1895 à levier de sous garde a été la première arme de chasse produite commercialement chambré en 30-06 Springfield. Elle est  encore une carabine commune pour la chasse aux grand mammifères en Amérique ; c’est une arme qui est encore parfaitement adaptée et appréciée pour le tir du grand gibier comme le bison, le cerf, et l'ours, lorsqu'ils sont chassés à moyennes distances.

Tous les fabricants de munitions possèdent au moins un chargement en calibre 30-06 Springfield. Sur cette photos, un petit échantillon des marquages identitaires de culot.
Vue en coupe du chargement winchester doté de la balle sans plomb Power-Core 95/5

Aspect Technique du 30-06 Springfield

 

Le calibre 30-06 Springfield utilise une douille d’une longueur totale de 63,35 mm qui possède une contenance de 4,428 cm3, la longueur totale maximale admissible de la cartouche est de 84,84 mm pour une pression admissible de 4136 Bars (SAAMI) ou  4050 bars (CIP). C’est la cartouche militaire la plus longue de son époque. Si l’on compare ces données au calibre 8 mm Lebel, celui-ci utilise une douille d’une longueur totale de 50,00 mm qui possède une contenance de 4,318 cm; la longueur totale maximale admissible de la cartouche est de 77,80 mm pour une pression admissible de 3500 bars CIP. Par rapport au 8x57 JS Mauser, celui-ci utilise une douille d’une longueur totale de 57,00 mm qui possède une contenance de 4,091 cm3 la longueur totale maximale admissible de la cartouche est de 82,00 mm pour une pression admissible de 3900 bars CIP. Par rapport au 7,62x54 R Russe Nagant, celui-ci utilise une douille d’une longueur totale de 53,72 mm qui possède une contenance de 4,155 cm3 la longueur totale maximale admissible de la cartouche est de 77,16 mm pour une pression admissible de 3900 bars CIP. Données qui sont à rapprocher de celles du 303 British qui utilise une douille d’une longueur totale de 56,44 mm qui possède une contenance de 3,636 cm3 la longueur totale maximale admissible de la cartouche est de 78,11 mm pour une pression admissible de 3650 bars CIP ou 3378 bars SAAMI. La cartouche de calibre 30-06 Springfield possède une grande flexibilité d’emploi qui est due à sa capacité de monter des projectiles d’une masse comprise entre 7,10 et 14,30 grammes avec en plus la particularité de permettre de disposer de chargement dotés d’une balle sous calibrée de 3,60 grammes (55,6 gr) avec l'utilisation d’un sabot spécifique. Les canons des armes de calibre 30-06 Springfield possèdent généralement un canon doté d’un pas de rayures de 250 mm afin de permettre de bien stabiliser les balles lourdes. Les meilleurs rendements balistiques obtenus avec le 30-06 Springfield le sont en général avec des balles d’une masse  de 10,69 grammes (165 grains) chargées avec une poudre lente comme la Vectan SP11 ou la SP12. Les chargements d’usines les plus communs pour le 30-06 Springfield montent des balles d’une masse de 9,72 grammes (150 grains), 10,69 grammes (165 grains) et 11,66 grammes qui offrent les meilleurs résultats pour le tir du grand gibier sur des distances moyennes. Les amateurs de rechargement montent parfois des balles de 7,12 grammes (110 grains) et de 16,20 grammes (250 grains) pour des applications spéciales. Aucun autre calibre de ce diamètre qui reste dans cette catégorie n’offre autant de possibilités, ci ce n’est son pendant Européen le plus proche qui est le 8x64 mm Mauser qui présente des performances balistiques très légèrement supérieures.

 

Texte et Photos

Joël SERRE

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...

alain giguere | Réponse 19.10.2017 16.41

bonj je revient de chasse a lorignal en abitibi et jai eu un gros buck jai trouve des projectiles a la surface du poil winc 3006 gxp3 15ans 200 pieds esce norm

alain giguere | Réponse 18.10.2017 22.27

rebonjour jai tirer mon buck avec plusieurs cartouche pour m apercevoir que je voyait 2 projectile sur le poil de l orignal apres 15 ans esque ces normal

alain giguere | Réponse 18.10.2017 22.22

bonjour de retour de chasse a lorignal 2017 je me suis apercu que mes cartouche avais perdue de la puissance acheter depuis 15 ans win 180 grain 3006 gxp3

Bercot Gerard | Réponse 29.09.2017 12.36

bonjour Mr
je viens d'acheter un x4 chapuis calibre 30 06 pour la battue,quel poids d ogive me conseillez-vous ,et connaissez-vous le pas de rayure du x4
Merci

Xentor | Réponse 10.09.2016 23.58

Merci pour ces precieuses indications, je viens d'avoir une Tikka t3 varmint en calibre30.06 et je vais faire des essais

Bouessel du Bourg François | Réponse 05.06.2016 22.10

bjr, j'aimerai tirer des sako 220 gr dans ma SLB 2000 en chasse, mais plusieurs pb d'extraction. dois je prendre des balles plus légères ? merci de vos conseils

alain A. | Réponse 28.01.2016 15.17

bjr peut on trouver en france les balles sous calibrees avec sabot specifique en calibre 30.06 dont vous parlez dans votre article ? merci amicalement.

DJP | Réponse 26.12.2015 19.28

pour contrarier les érudits le 30.06 avec une Hornady SST 150 grains est supérieure à la 7 RM voila tout est dit et j'espère que Mr Serres commentera mon verdic

nicklem | Réponse 16.11.2015 16.09

Un canon de 60 cm, en cal. 30.06, pas de rayure 1 . 10", peut il stabiliser des balles de 150 grains avec un groupement correct à 200 m, pour la chasse ? Merci.

willy | Réponse 27.09.2015 13.54

quel serais le calibre le plus adapter pour le tir a 100m sur cible .. aux niveaux economique est precision . merci

Voir tous les commentaires

Commentaires

15.12 | 19:57

Bonsoir
J'ai utilisé une Marlin 444 pendant 20 ans en tant que rabatteur, je peux témoigner de son efficacité et de sa puissance d'arrêt. Irremplaçable.

...
02.12 | 17:12

bonjour jacques
Oui tu peux tirer du 44 mag dans ta 444 mais en mettant la cartouche
directement dans la chambre . me pas introduire dans le magasin.
Cordiale.

...
02.12 | 17:07

Bonjour
Ce dont il faut se méfier la hornady évolution tire très bas par rapport
à une balle bien rechargée._ 30cm à 50m.c'est énorme! amitiés.

...
28.11 | 20:52

J'utilise le calibre 30R depuis plus de 13 ans à la chasse au cerf, sanglier, chevreuil, renard.
Ce calibre est puissant son recule se fait discret.
exellent

...
Vous aimez cette page